T’es-tu déjà poser la question « pourquoi ai-je si peur de saisir de nouvelles opportunités ? »

 

Depuis notre enfance, on nous a appris que nous n’avions pas le droit à l’échec, que nous devions réussir dans tous les domaines.

 

Nous devions apprendre par cœur, comprendre nos leçons et réussir nos examens, et si nous avions le malheur d’échouer, nous étions réprimandés (pour la majorité d’entre nous).

 

Nous nous devions de réussir pour rendre fière nos parents, parfois même pour réussir où eux avaient échoués.

 

À force de subir la pression de notre entourage, nous finissions par être angoissés rien qu’à l’idée d’avoir à subir une nouvelle fois un examen, qui signifiait un possible échec. Et à force de se focaliser sur ces échecs, nous finissions par échouer, inévitablement.

 

Pour certaines personnes, ils ont même fini par lâcher prise, laisser tomber et cela a provoqué un échec scolaire (par exemple), malheureusement.

 

Ce que je veux dire, c’est qu’à force de subir cette pression depuis notre plus jeune âge, nous avons fini par apprendre que l’échec est mal, que cela ne doit pas arriver.

 

Pourtant, l’échec n’est pas une fatalité, je dirais même que c’est une bonne chose. L’échec nous apprend ce que la réussite ne nous apprends pas : nous remettre en question, revoir pourquoi on a échoué à tel endroit et comment faire pour réussir cette fois-ci.

 

L’échec nous apprend à réfléchir autrement, à aborder d’autres stratégies, ou des fois changer de « chemin » quand on réalise que celui sur lequel nous sommes ne nous convient pas.

 

Apprends à ne plus avoir peur de l’échec, ne regarde pas en arrière en te disant que tu as échoué une fois et que pour cette raison tu ne peux plus recommencer.

 

Avance, sors de ta zone de confort car c’est en dehors de cette zone que se trouve ton épanouissement, ta réussite. Apprends à de tes échecs comme une leçon et ne les vis pas comme une humiliation.

 

Reste positive et apprends.

 

Ambitieusement, Jade.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *